La loi du 7 octobre 1964 sur le mariage en RCI modifiée par la loi du 2 août 1983, donne aux futurs époux le choix entre le régime de la communauté réduite aux acquêts et celui de la séparation des biens. Ce choix est exprimé par les époux lors de la célébration civile.